Découvrez toutes
mes nouveautés

link

La psychogénéalogie, un bel outil pour mieux comprendre votre vie.

Je suis sûre que parmi vous, nombreux sont les adeptes du grand 'jeu des ressemblances'. Dès qu'un nouveau membre pointe son nez dans une famille, on ne peut s'empêcher de lui attribuer le nez du grand-père, le sourire de la maman, les mains du tonton, les yeux du papa, etc. 

Si nous transmettons des caractéristiques physiques à nos descendants, il en va de même avec les grandes émotions qui ont marqué notre histoire. Qu'elles soient positives ou négatives, elles s'impriment durablement dans l'Histoire familiale et imprègnent chacun de ses membres. 

En fonction de son histoire personnelle, du contexte de sa conception et des quelques mois qui l'entourent, chacun d'entre nous se voit ainsi attribuer : le courage du grand-père, le deuil non fait de la grande-tante, le secret de l'arrière-grand-mère ou la joie de vivre de la grand-mère. 

Il est tout à fait possible de vivre très bien avec cela, il est possible aussi qu'à un moment donné, un évènement de notre vie réveille un des fardeaux familiaux que nous portons. En prendre conscience nous aidera à comprendre ce qui nous arrive et à laisser sur le chemin certaines valises devenues trop lourdes à porter. 

A l'occasion d'un travail en psychogénéalogie, chacun part à la découverte de son arbre. Inscrire sur une feuille de papier toutes les informations dont nous disposons nous permet déjà de les voir d'un autre oeil. La première réflexion que me faisait Nell (7 ans) en voyant son arbre généalogique, c'est : "Il y a plein de gens que je ne connais pas là-dedans !". 

La première étape du travail sera effectivement de tenter d'en apprendre un peu plus sur toutes les personnes qui peuplent notre arbre généalogique. Un nom, une date, un lieu de vie, une passion, un métier, une 'manie', une maladie... autant d'indices qui vont nous aider à cerner la personnalité de chacun et retracer les grandes lignes de son histoire.

Ce qui est passionnant dans un travail en psychogénéalogie, c'est qu'un des premiers effets qu'il a, c'est de recréer du lien dans les familles. En effet, bien souvent, d'une séance à l'autre ou d'un atelier à l'autre, on se prend au jeu et on a envie de mener l'enquête. C'est ainsi que l'on sera poussé à reprendre contact avec telle tante ou tel cousin perdus de vue qui pourraient nous en dire plus sur l'arrière-grand-mère, ou dont on sait qu'ils se sont intéressés à la généalogie et détiennent des informations sur l'histoire familiale. Ou plus simplement, on sera amené à aborder avec nos parents ou nos frères et soeur des sujets dont nous n'avions jamais parlé jusqu'ici.

En savoir plus sur notre histoire familiale va nous permettre d'en savoir plus sur nous-mêmes. Au fil des séances ou des ateliers, les informations récoltées prennents sens, des liens se font qui aboutissent à des prises de conscience libératrices. Mieux connaître notre famille va nous permettre de mieux comprendre son fonctionnement et ainsi repérer les 'cadeaux empoisonnés' ou les 'injonctions familiales' qui pèsent sur notre vie et nous empêchent d'être pleinement nous-mêmes.

Au cours des séances ou des ateliers que je vous propose, je vous invite donc à retrouver votre liberté !   


Prendre rendez-vous

En savoir plus sur une consultation en psychogénéalogie

Retour à la page 'Consultations'